Les actualités - Eurovision - Grèce
GRÈCE 2018 : Cinq minutes avec Yianna Terzi
Imprimer  
Publié le 20 Février 18 à 20h47  Par Mathias
En Grèce, la route vers le choix de la chanson qui représentera le pays à l'Eurovision 2018 a été un petit peu compliquée. Néanmoins, tout s'est clôturé par une sélection interne, et nous sommes heureux de pouvoir vous présenter cette interview de la représentante de la Grèce à l'Eurovision 2018.

Rencontrez Yianna Terzi !



Un grand bonjour et plein d'amour pour tous les fans de l'Eurovision en France ! C'est parti !

Comment vous décririez-vous en 1 mot ?
Sensible.

Comment décririez vous votre état d'esprit quand vous êtes sur scène ?
Je vis dans le moment.

Comment résumeriez vous l'histoire de votre vie ?
J'ai grandi en Grèce, dans une famille de musiciens. Je suis devenue chanteuse, et j'ai été reconnue pour mes albums. J'ai déménagé aux États-Unis il y a 10 ans, où j'ai commencé à écrire, chanter, travailler pour de très grandes maisons de disques pour développer tous mes aspects musicaux, sur scène et en-dehors. Je suis revenue en Grèce il y a 1 an. Et me voici maintenant :)

Comment vous énerve-t-on ?
En me manquant de respect.

Comment vous rend-on heureuse ?
En partageant le même enthousiasme que moi, pour les choses les plus simples parfois !

Comment définiriez-vous vos goûts musicaux ?
J'aime des chansons et des chanteurs. Pas des genres. Tout ce qui touche mon âme, et cela n'arrive que très rarement.

Si vous ne pouviez écouter qu'un seul artiste pour le reste de votre vie, qui serait-ce ?
Michael Jackson, à 100% !



Comment décririez-vous la chanson que vous allez chanter à l'Eurovision, Oneiro Mou ?
Elle est unique. Pas parce que je l'ai écrite, haha, mais parce que c'est une combinaison fraîche entre mes influences orientales et occidentales. J'ai grandi dans une famille où la musique grecque était important, mais mon amour à moi, c'était la pop américaine. La mélodie est traditionnelle, mais en entier, la chanson sonne très "cinématique" et épique, et traverse les genres. Elle est atmosphérique, mid-tempo, avec un refrain polyphonique très puissant.

Comment avez-vous décidé d'entrer dans le processus de sélection grec cette année ?
La décision a été prise quand j'ai fait la chanson. Je savais que je devais la présenter pour le Concours. C'est la toute première chanson que j'ai écrite en grec. En général, j'écris en anglais.

Comment nous donneriez-vous envie de venir visiter la Grèce ?
En vous chantant quelque chose ???

Comment imaginez-vous l'Eurovision dans 10 ans ?
Je le vois être quelque chose d'universel, pour toute la planète. Pour la musique, je vois un spectre plus large, plus mondial.

Comment allez vous gagner l'Eurovision 2018 ?
En activant ce qui me rend spéciale À FOND !!



Yianna, merci beaucoup pour cette interview ! Elle est l'une des candidates officielles de cet Eurovision 2018, et elle chantera Oneiro Mou à Lisbonne en mai !

Pour toutes vos questions, vous pouvez me contacter par email à mathias.eurovision.fr.net@gmail.com ou me retrouver sur Twitter @altruismless !
Les dernières actualités - Grèce
Eurovision 2018 GRÈCE 2019 : Katerine Duska à Tel Aviv
© 
Grèce
Les réseaux sociaux


Les événements futurs
11/04
Espagne 2020 :
ES Pre Party 2020
16/05
Eurovision 2020 :
Europe Shine A Light
19/09
Russie Junior 2020 :
Finale nationale

© Eurovision-fr.net - 1999-2020 - mentions légales