Les actualités - Eurovision - Albanie
ALBANIE 2018 - Cinq minutes avec Tiri
Imprimer  
Publié le 20 Décembre 17 à 13h06  / Modifié le 21 Décembre 2017 à 17h16  Par Mathias
Avec l'interview d'aujourd'hui, nous retrouvons le premier artiste qui a accepté d'être interviewé en 2017... et aussi en 2018 ! Découvrons ce qui a changé pour Tiri depuis l'an dernier !



Comment vous décririez-vous en 1 mot ?
Je ne le fais pas.

Comment décririez vous votre état d'esprit quand vous êtes sur scène ?
J'essaie de rester aussi calme que je le peux et j'essaye de convertir mes émotions vers d'autres, bonnes et inspirantes.

Comment résumeriez vous l'histoire de votre vie ?
Je suis né dans un petit village appelé Kavaje, qui se trouve dans le centre de l'Albanie. Quand j'avais 12 ans, j'ai commencé à prendre des leçons de guitare, et à seulement 15 ans j'ai eu la chance de créer un groupe de rock qui s'appelait Bon Bon Band. Tout est parti de là et depuis, la lutte pour survivre dans un pays où le genre dominant est la tallava continue.

Comment vous énerve-t-on ?
Ce n'est pas facile, je pense. Je ne sais pas s'il y a une façon particulière de m'énerver.

Comment vous rend-on heureux ?
Simplement par des choses simples.



Comment définiriez-vous vos goûts musicaux ?
J'étais dans un groupe de rock au début de ma carrière et j'ai plus tard rejoint un groupe de blues et de jazz. J'ai récemment été diplömé en musicologie à l'Université des Arts de Tirana où j'ai étudié la musique classique pendant plus de 10 ans, et je fais en ce moment plutôt de la pop. Comme vous pouvez le constater, il ne m'est pas facile de définir mes goûts en musique.

Si vous ne pouviez écouter qu'un seul artiste pour le reste de votre vie, qui serait-ce ?
Il y en a tant que je ne peux choisir, et je pense que cela pourrait être beaucoup d'entre eux.

Comment décririez-vous votre chanson pour le festival, Orë e ndalur ?
En fait, cette année, Enis et moi voulions créer quelque chose qui n'a rien à voir avec les autres chansons du FiK, différent aussi de ce que nous avons fait l'an dernier. Cette chanson a été écrite en mémoire de mon père, qui n'est plus de ce monde.

Comment avez-vous décidé de participer au Festivali I Kengës cette année ?
L'année dernière, j'avais participé avec le compositeur Enis Mullaj, et nous avons apparemment tous deux aimé cette première collaboration qui nous a conduit vers une deuxième. Comme je vous le disais, nous avons quelque chose de différent de l'an dernier, et certainement de nouvelles attentes.

Comment nous donneriez-vous envie de venir visiter l'Albanie ?
L'Albanie est un endroit très très beau et accueillant. Ces dernières années, le pays a été largement réputé pour ses villages traditionnels comprenant des plages dorées et des criques isolées. Et ce qui est peut-être encore mieux c'est que visiter l'Albanie reste très abordable, même comparé au reste des Balkans, alors qu'attendez-vous ?

Comment imaginez-vous l'Eurovision dans 10 ans ?
Avec moi dedans !



Tiri, pour la deuxième année consécutive, merci beaucoup ! Avec Orë e ndalur, il tentera d'atteindre la finale du Festivali i Kengës samedi soir !

Pour toutes vos questions, vous pouvez me contacter par email à mathias.eurovision.fr.net@gmail.com ou me retrouver sur Twitter @altruismless !
Les dernières actualités - Albanie
Eurovision 2018 ALBANIE 2020 : Les 12 Finalistes du Festivali I Këngës 58
© Tiri Gjoci
Albanie
Les réseaux sociaux


Les événements futurs
13/11
Géorgie Junior 2020 :
Finale nationale
29/11
Eurovision Junior 2020 :
Finale
17/12
Italie 2021 :
Sanremo Giovani - Finale
16/01
Norvège 2021 :
1re demi-finale
19/01
Finlande 2021 :
Annonce des Finalistes
23/01
Norvège 2021 :
2e demi-finale
30/01
Norvège 2021 :
3e demi-finale
06/02
Suède 2021 :
1re demi-finale
06/02
Norvège 2021 :
4e demi-finale

© Eurovision-fr.net - 1999-2020 - mentions légales