Les actualités - Eurovision - Albanie
ALBANIE 2018 - Cinq minutes avec AkullThyesit
Imprimer  
Publié le 20 Décembre 17 à 11h03  / Modifié le 21 Décembre 2017 à 17h17  Par Mathias
La prochaine interview est celle d'un groupe ! Aujourd'hui, nous discutons avec Bledi Shishmani, le leader et compositeur de AkullThyesit, qui participe au Festivali i Kengës avec un message sur un fléau de la société.



Comment vous décririez-vous en 1 mot ?
Actuels.

Comment décririez vous votre état d'esprit quand vous êtes sur scène ?
Nous partageons nos sentiments avec le public et cela nous aide à comprendre que nous ne sommes pas seuls sur scène.

Comment résumeriez vous l'histoire de votre groupe ?
Un groupe qui dépeint l'histoire albanaise moderne des 25 dernières années. Pauvreté, guerre, émigration, amour perdu à cause du statut social du pays, mais avec le but de toujours y arriver. Toujours prêt à avancer et à apprendre de ceux qui ont plus d'expérience.

Comment vous énerve-t-on ?
Les gens qui disent "Faites ce que je dis, pas ce que je fais."

Comment vous rend-on heureux ?
Tant que l'on est pas indifférent, je suis satisfait.



Comment définiriez-vous vos goûts musicaux ?
Nous sommes braves dans nos goûts. Si nous aimons quelque chose, nous n'avons pas peur de le proposer.

Si vous ne pouviez écouter qu'un seul artiste pour le reste de votre vie, qui serait-ce ?
Je pense qu'il n'y a pas d'artiste éternel. Chaque artiste essaye de montrer l'histoire de son temps, mais la vie continue et prend différentes formes. Alors je préfère ne choisir personne mais plutôt créer de la musique qui reflète la vie telle qu'elle l'est.

Comment décririez-vous votre chanson pour le festival, Divorci ?
C'est une chanson qui inclut tous les courants de musique traditionnels comme le rock, la pop et le rap. Ensemble, ils créent nos vies à un moment difficile tel que le divorce. Un moment durant lequel l'amour et la frustration évoluent ensemble et interagissent indéfiniment. Les doux souvenirs, le présent dramatique et le futur incertain.

Comment avez-vous décidé de participer au Festivali I Kengës cette année ?
Nous voulions montrer un fort aspect de la vie d'aujourd'hui.

Comment nous donneriez-vous envie de venir visiter l'Albanie ?
Parce que c'est un pays qui attend d'être découvert et qui a beaucoup à offrir. Les habitants y sont amicaux et hospitaliers. 

Comment imaginez-vous l'Eurovision dans 10 ans ?
Je pense que d'ici 10 ans, il y aura plus de réelle créativité et pas juste des chansons qui sont faites pour créer de la publicité ou une atmosphère temporaire. J'espère que nous retournerons à la créativité d'ABBA ou d'autres créateurs authentiques.

Comment allez vous gagner l'Eurovision 2018 ?
Je pense que l'on peut gagner parce que le divorce est une plaie quotidienne, pas seulement au niveau social mais aussi politiquement et culturellement. Je pense qu'il faut mettre les problèmes au premier plan, et non les cacher. On continue de faire comme cela, et il n'y aura que des problèmes pour les générations futures.



Bledi et l'ensemble du groupe, merci beaucoup pour votre disponibilité ! Vous pourrez les retrouver durant le 56e Festivali i Kengës qui commence ce jeudi !

Pour toutes vos questions, vous pouvez me contacter par email à mathias.eurovision.fr.net@gmail.com ou me retrouver sur Twitter @altruismless !
Les dernières actualités - Albanie
Eurovision 2018 ALBANIE 2020 : Les 12 Finalistes du Festivali I Këngës 58
© AkullThyesit
Albanie
Les réseaux sociaux


Les événements futurs
13/11
Géorgie Junior 2020 :
Finale nationale
29/11
Eurovision Junior 2020 :
Finale
17/12
Italie 2021 :
Sanremo Giovani - Finale
16/01
Norvège 2021 :
1re demi-finale
19/01
Finlande 2021 :
Annonce des Finalistes
23/01
Norvège 2021 :
2e demi-finale
30/01
Norvège 2021 :
3e demi-finale
06/02
Suède 2021 :
1re demi-finale
06/02
Norvège 2021 :
4e demi-finale

© Eurovision-fr.net - 1999-2020 - mentions légales