Informations
Interview - GEORGIE 2017 - Cinq minutes avec Nutsa Buzaladze
Imprimer  
Publié le 19 Janvier 17 à 19h19  / Modifié le 19 Janvier 2017 à 21h06  Par Mathias
Last but not least ! La dernière candidate géorgienne a seulement 19 ans, mais elle possède déja une sacrée carrière. Et elle est l'une des favorites pour demain !

Rencontrez Nutsa Buzaladze !
And meet her in English right here!

Salut Nutsa ! Enchanté. Peux-tu résumer ta carrière pour nous ?


C'est difficile d'écrire une courte histoire de ma vie, mais je vais essayer, haha :)
J'ai 19 ans. J'ai commencé à chanter quand je n'avais qu'1 an. A partir de là, je n'ai jamais pu m'arrêter de performer et de chanter. J'ai commencé le piano quand j'avais 7 ans, mais pour dire la vérité, je n'aimais pas vraiment mes leçons de piano. J'avais aussi 7 ans quand j'ai commencé à chanter dans un girls-band appelé Mziuri. Nous jouions des instruments sur scène et nous chantions. C'était une énorme expérience pour moi. J'ai commencé à participer à des compétitions quand j'avais 8 ans. J'ai eu mon premier diplôme en gagnant une compétition qui s'appelait Voix de la Géorgie. J'ai décidé de participer à Incroyable Talent en Géorgie quand j'avais 13 ans, et je suis arrivé jusqu'en demi-finale. Ensuite, à 14 ans, j'ai commencé à étudier au studio le plus populaire de Géorgie, appelé "Georgian dream studio".

J'ai travaillé ma voix, mes chorégraphies, l'histoire de la musique, la théorie musicale, la guitare et le piano pendant 1 an. Nous avions des professeurs invités des Etats-Unis. GDSTV m'a ensuite invitée à participer à la version géorgienne de Your Face Sounds Familiar quand j'avais 16 ans et je suis allée jusqu'en finale. A l'âge de 17 ans, j'ai représenté mon pays au concours New Wave en Lettonie. Il y avait des chanteurs de 16 pays et j'ai gagné. Quand je suis rentrée en Géorgie, le pays entier m'a aimée et je suis devenue célèbre. J'ai aussi participé à Danse avec les Stars. Là-bas, malheureusement, je me suis cassé la jambe. A l'âge de 18 ans, j'ai décidé que je voulais déménager en Turquie, et c'est pourquoi j'ai participé à The Voice Turquie, où mon mentor était Hadise. Je suis arrivée en demi-finale, mais je n'ai pas pu gagner parce que je ne chantais pas de chansons en turc. Maintenant que j'ai 19 ans, j'espère gagner la finale nationale géorgienne pour l'Eurovision 2017 avec ma chanson White Horses Run. Mon autre but pour 2017 est d'étudier à Los Angeles. Je veux étudier la comédie musicale.

Peux-tu maintenant nous parler de ta chanson pour la finale nationale ?


La chanson White Horses Run a été écrite par des paroliers britanniques Andy Vitolo et John King, qui m'ont contactée par e-mail.
Pendant l'été, je ne pensais pas du tout à l'Eurovision parce que je savais que pour l'Eurovision, il faut une chanson qui est différente de tout ce qui est fait en Géorgie. Elle a besoin d'un vrai bon refrain, d'une mélodie simple qui touche facilement les gens. Je savais que j'avais besoin qui serait très puissante afin de profiter de ma voix. Quand ils m'ont envoyé cette chanson, j'ai été étonnée, vraiment. C'est pourquoi j'ai décidé de participer à la sélection, parce que j'adore cette chanson. Si la chanson n'était pas aussi bonne, je n'aurais jamais participé ! Cette chanson traite de la perte de quelqu'un que tu aimes beaucoup. Je pense que tout le monde peut se sentir concerné par cette chanson ! Même moi, quand je chante cette chanson, je la ressens avec mon corps tout entier, avec mon esprit tout entier. C'est comme si j'entrais dans un autre monde, et que je faisais tout pour exprimer mes sentiments et mes émotions. Je suis une personne à fleur de peau et si le public sent mon énergie, mon esprit, mes émotions et si je touche le coeur des gens, alors je peux dire que j'ai réussi.
Venant de la Géorgie, ma contribution favorite est celle de mon amie Sopho Khalvashi, Visionary Dream. Sopho et moi sommes amis depuis 6 ans et nous avons chanté beaucoup de duos ensemble :) La chanson de Jamala, 1944 est ma chanson favorite, c'est une femme tellement forte. Je l'adore. Jamala a gagné New Wave en 2009 et j'ai gagné New Wave en 2014, alors je la connais personnellement et je peux dire que je n'ai jamais rencontré de chanteuse aussi humble qu'elle !



Quelles sont tes influences musicales ?


J'écoute majoritairement Michael Jackson et Beyoncé. Ils sont mes idoles et mon inspiration. Quand je regarde leurs spectacles et leurs prestations, je m'imagine faire la même chose et je sais que je peux. Mes rêves et mes objectifs sont si ambitieux qu'ils me donnent plus d'énergie pour travailler dur et en faire de plus en plus dans ma vie. Je suis très compétitive, je regarde toujours mes performances et mon chant, et j'essaye de m'améliorer. Je tente toujours de travailler sur moi-même. J'ai aussi commencé à écrire ma propre musique. Je veux sortir un album seulement fait de musique que j'ai écrite moi-même. Jusqu'ici, toutes les chansons que j'ai chantées ne sont pas les miennes. Bien sûr, je fais des improvisations et tout, mais quand tu écris ta propre musique, comme Michael Jackson, tu es un vrai musicien. De mes propres chansons, ma préférée est In my dreams, mais pour être honnête, je n'aime pas vraiment l'industrie musicale en Géorgie. Elle n'est pas faite pour moi. C'est pour ça que je veux étudier à Los Angeles, pour travailler dur, parce que je suis sûre que le travail paye ! :)

A ton avis, de quoi à besoin notre monde actuel ?


Je pense que le monde à besoin d'AMOUR pour le moment. La clé est de prendre soin de l'humanité, de traiter les gens avec dignité et respect, parce que quand tu le fais, l'amour grandit. Peu importe les sommes d'argent que tu gagnes ou le degré de célebrité que tu atteins, tu te sens vide si tu n'es pas rempli d'amour. Ce que l'on recherche vraiment, c'est un amour inconditionnel, une ouverture d'esprit sans frontières.

Dans un monde rempli de haine, nous devons tout de même oser espérer.
Dans un monde rempli de colère, nous devons tout de même oser réconforter.
Dans un monde rempli de désespoir, nous devons tout de même oser rêver.
Et dans un monde rempli de méfiance, nous devons tout de même oser croire.


Ceci est ma citation de Michael Jackson favorite.

Mes rêves, mes objectifs, la positivité et une bonne énergie me font sourire. Peu importe le problème que j'ai, j'essaye toujours de voir les choses de façon positive pour me débarrasser de toute la négativité, parce que tu deviens ce que tu penses et je pense que ma plus grande réussite est que je suis une personne positive. J'essaye de toujours voir le bon côté des choses, et ça m'aide vraiment à vivre de façon heureuse, à travailler plus dur et à essayer de réaliser mes rêves, chaque jour. C'est le véritable bonheur.



Et c'est ainsi que se conclut notre série d'interview géorgiennes. Nutsa Buzaladze va chanter sa chanson White Horses Run pour essayer de représenter la Géorgie ce vendredi !
Dernières infos sur le même sujet ...
Eurovision 2017 Interview - GEORGIE 2017 - Cinq minutes avec Nutsa Buzaladze
© 
Géorgie
Parlez-en à vos amis

Bientôt...
Calendrier
30/09Albanie Junior 2017 : Finale nationale
01/10Pologne Junior 2017 : Finale nationale
05/10Serbie Junior 2017 : Annonce de la contribution
08/10Australie Junior 2017 : Présentation de la chanson
22/10Irlande Junior 2017 : 1re demi-finale
29/10Irlande Junior 2017 : 2e demi-finale

© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales