Les actualités - Eurovision - Bosnie-Herzégovine
BOSNIE-HERZÉGOVINE 2017 : Participation incertaine en 2017
Imprimer  
Publié le 11 Juillet 16 à 09h09  / Modifié le 11 Juillet 2016 à 10h58  Par DRS2G
La présence de la Bosnie-Herzégovine au sein de l'Union Européenne de Radiotélévision (UER), et donc au Concours Eurovision de la Chanson, est incertaine en ce second semestre 2016, du fait d'une dette cumulée du pays des Balkans envers l'organisme européen de 8,1 millions de Francs Suisses/CHF (soit 7,3 millions d'Euros/EUR), incluant un passif à fin juin 2016 de 6,3 millions de CHF (5,7 millions d'EUR).

Les signes d'alerte se sont fait plus sentir depuis la fin de l'Eurovision 2016 le samedi 14 mai dernier, qui a vu le retour de la Bosnie-Herzégovine après 3 ans d'absence du fait de difficultés économiques liées à la crise économique ayant touché l'Europe, mais aussi la première élimination en demi-finale de l'Eurovision de ce pays. La présence de la Bosnie en mai dernier a été financée en intégralité par des sponsors privés et par les artistes participants eux-mêmes.

Il s'agit d'une situation similaire à celle vécue par la télévision publique roumaine TVR, qui a vu se notifier sa non-participation à l'Eurovision 2016 notifiée le 22 avril dernier (soit à 3 semaines avant l'événement en Suède), du fait d'un non-paiement d'une dette cumulée de 16 millions de CHF (14,5 millions d'EUR), mais aussi être privée des services de l'UER en termes de flux d'informations et de droits sportifs (Euro 2016 de football, Tour de France de cyclisme, Jeux Olympiques d’Été de Rio,...), et que la BHRT risque de subir elle aussi.

Sursis pour l'Euro 2016 de football

En réponse aux demandes de résorption des dettes envers l'UER, la BHRT avait décidé fin mai/début juin initialement de fermer son antenne et d'interrompre définitivement ses programmes le 30 juin dernier.
Le 1er juin dernier, l'UER publia un 1er communiqué en réponse à cette décision de la BHRT.

"L'Union Européenne de Radio-Télévision (UER) est vivement préoccupée par le projet de la Radio-Télévision de Bosnie-Herzégovine (BHRT), son Membre bosnien, d'interrompre ses activités de radiodiffusion à la fin juin, par manque de fonds. Ce serait la première fois qu'un radiodiffuseur de service public européen se verrait contraint de suspendre ses activités en raison de difficultés financières.

Cette annonce sans précédent signifie que la Bosnie-Herzégovine pourrait devenir le seul pays européen sans un radiodiffuseur national de service public opérationnel.

La situation financière de la BHRT se détériore depuis de nombreuses années, l'organisme souffrant d'un niveau de financement insuffisant lié à l'érosion progressive de la redevance, à un système de perception lacunaire et aux arriérés de paiement substantiels accumulés par ses partenaires régionaux, Radio-televizije Federacije BiH et Radio-televizije Republike Srpske. De surcroît, la réforme du financement des médias de service public en Bosnie-Herzégovine, pourtant nécessaire, n'a cessé d'être repoussée.

Ces dernières années, l'UER a aidé activement son Membre bosnien à s’efforcer d’assurer la pérennité de son financement. Elle a notamment rencontré à plusieurs reprises des représentants gouvernementaux pour tenter de trouver une solution durable pour la redevance. Elle a aussi lancé un appel au Parlement européen et à la Commission européenne pour qu'ils appuient la mise en œuvre, dans le pays, des normes de l'UE relatives aux médias.

L'UER a annoncé la semaine dernière que la BHRT lui devait plus de 6 millions CHF. L'organisme n'a en effet pas été en mesure d'assumer ses obligations financières, notamment le paiement des droits sur les prochains Championnats d'Europe de football. Des efforts ont été déployés dans le but de convenir d'un plan de remboursement pour les arriérés de la BHRT, mais sans succès.

L'UER avait fixé au 31 mai la date butoir pour tâcher de trouver une solution à cette crise financière, mais compte tenu des tentatives de dernière minute faites en ce sens, elle a décidé à titre exceptionnel de repousser ce délai jusqu'au mercredi 8 juin, avant le début des Championnats d'Europe de football.

Ingrid Deltenre, Directrice générale de l'UER, a déclaré : "Nous espérons vivement que le gouvernement de Bosnie-Herzégovine reconnaîtra la gravité de la situation et lancera le processus de réforme de la redevance, mais surtout qu'il prendra les mesures nécessaires, dans les plus brefs délais, pour permettre à la BHRT de poursuivre ses activités et de rembourser ses arriérés."

Mme Deltenre a ajouté : "Nous sommes en effet convaincus que des médias de service public solides et pérennes forment la pierre angulaire d'une démocratie stable et constituent un rouage essentiel de la cohésion sociale. Ils sont également le reflet de la liberté et de la pluralité des médias d'un pays. Nous invitons donc la Commission européenne et les institutions internationales à appuyer l'appel que nous lançons au gouvernement de Bosnie-Herzégovine pour qu'il propose une solution crédible garantissant le financement à long terme des médias de service public bosniens, à l'appui de cette démocratie naissante.""

Du fait de cette prérogative de l'UER, la BHRT a pu diffuser l'Euro 2016 de football pour lequel la chaîne avait acquis les droits, et donc émettre théoriquement jusqu'à hier, le Dimanche 10 Juillet 2016, jour de la finale de la compétition sportive qui a vu le Portugal s'imposer 1 but à 0 sur la France durant les prolongations.

Appel de l'UER auprès du Gouvernement bosnien pour "sauver" la BHRT

Il y a 5 jours, le 6 Juillet 2016, l'UER publia sur son site Internet officiel un second communiqué quant à la problématique BHRT.

La Directrice Générale de l'UER, Ingrid Deltenre, a en effet envoyé une lettre adressée au Premier Ministre bosnien Denis Zvizdić et au Ministre des Transports et des Communications Mr Ismir Jusko, afin que son gouvernement intervienne directement pour résoudre la crise financière et économique que traverse la BHRT depuis cette décennie, auquel cas la BHRT serait exclue de l'UER tout comme la TVR roumaine.

Les sanctions disciplinaires envers la BHRT en cas de non-paiement de cette dette cumulée de 8,1 millions de CHF seront prises, le cas échéant, lors de la prochaine Assemblée Générale de l'UER les 8 et 9 Décembre prochain à Genève, au siège de l'UER.

A ce jour, ni la chaîne de télévision bosnienne BHRT, ni le gouvernement bosnien, n'ont répondu à ce jour à cette lettre de l'UER.
En cas d'exclusion de l'UER, la Bosnie-Herzégovine deviendrait la seule nation européenne à ne pas avoir de membre (radio ou télévision) au sein de cet organisme.


La Bosnie-Herzégovine participe en tant qu'état indépendant à l'Eurovision depuis 1993 et n'avait manqué que les éditions 1998, 2000 avant son retrait après l'Eurovision 2012. Le pays connaissait un certain succès : il avait participé à toutes les finales possibles jusqu'en 2016 et obtenu plusieurs bons classements même si le pays n'avait pour meilleur résultat qu'une 3ème place en 2006 et donc aucune victoire à son actif.

2016 marqua à la fois le retour du pays des Balkans dans la compétition mais aussi son premier échec en demi-finale de l'Eurovision.
La Bosnie-Herzégovine était représentée par un quatuor inédit, constitué de vedettes de la chanson de la région : Fuad Backović-Deen (ou Deen), classé 9ème de la Finale de l'Eurovision 2004 avec "In The Disco", Dalal Midhat Talakić, chanteuse bosnienne qui a connu le succès dans le duo R'n'B Erato durant les années 2000, Ana Rucner, violoncelliste croate, et Jasmin Jala Fazlić, rappeur et l'un des paroliers de la contribution bosnienne pour l'Eurovision 2016, "Ljubav Je" (L'Amour Est), classée 11ème de la 1ère demi-finale de l'Eurovision 2016, avec 104 points.

Nous nous quittons sur la prestation scénique à Stockholm de "Ljubav Je", interprétée par Dalal & Deen feat. Ana Rucner & Jala.

Les dernières actualités - Bosnie-Herzégovine
Eurovision 2017 BOSNIE-HERZÉGOVINE 2016 : Retour avec un trio pour Stockholm
© BHRT
Bosnie-Herzégovine
Les réseaux sociaux


Les événements futurs
20/10
Malte 2020 :
3e prime
26/10
Géorgie 2020 :
1er prime
27/10
Malte 2020 :
4e prime
02/11
Géorgie 2020 :
2e prime
03/11
Malte 2020 :
5e prime
09/11
Géorgie 2020 :
3e prime
10/11
Malte 2020 :
6e prime
16/11
Géorgie 2020 :
4e prime
17/11
Malte 2020 :
7e prime

© Eurovision-fr.net - 1999-2019 - mentions légales