Informations
BELGIQUE 2015 : Interview de Loïc Nottet à Vienne
Imprimer  
Publié le 12 Mai 15 à 14h04  / Modifié le 12 Mai 2015 à 15h02  Par DRS2G
Dans le cadre du Concours Eurovision de la Chanson, sur le lieu de l'événement, la capitale autrichienne Vienne, notre site a eu l'occasion de rencontrer ce matin le représentant de la Belgique à l'Eurovision 2015, Loïc Nottet, à l'issue de sa première répétition dans la Stadthalle.

C'est un garçon polyvalent et déterminé qui a répondu à nos questions, sur son approche du Concours et ses rapports avec les arts en général.


Biographie de Loïc Nottet

Loïc Nottet est un jeune artiste de 18 ans. Pour la RTBF c'est la deuxième fois qu'elle sélectionne son artiste au sein de sa version de The Voice.

En 2013 elle avait sélectionné le premier vainqueur de ce concours de talents Roberto Bellarosa qui avait fait un beau parcours à l'Eurovision en se qualifiant en finale avec une 12e place au classement final. Loïc n'a pas remporté The Voice mais a obtenu un classement plus qu'honorable. Il vient de signer chez Sony et on lui reconnait des qualités de danseur qui pourraient inspirer la RTBF pour sa prestation à Vienne.

Petite anecdote, c'est assez rare mais ce sera le 2e wallon à représenter la Belgique deux années de suite. En effet en 2014 la télévision flamande VRT avait choisi Axel Hirsoux. Ces deux chanteurs, Axel et Loïc sont d'ailleurs nés dans la même ville de Courcelles.

"Rhythm Inside" est un titre chanté en anglais proche de l'univers musical de la chanteuse néo-zélandaise Lorde (l'introduction de 10 secondes ressemble d'ailleurs beaucoup à son tube "Royals") ou de l'artiste australienne Sia, avec des sonorités électro, et une voix à tonalité féminine, avec des montées dans les aigus.

Il n'y a pas eu d'accord avec Laurent Pagna, lauréat de The Voice Belgique, et sa maison de disques Universal Music. La RTBF s'est donc rapprochée avec Loïc Nottet et sa maison de disques Sony Music, qui ont accepté de concourir de nouveau à l'Eurovision pour la 2ème année consécutive pour la Belgique francophone après Roberto Bellarosa en 2013.
Loïc Nottet et BJ Scott, sa coach dans The Voice, ont respectivement composé et écrit ce titre pour Vienne.


Interview de Loïc Nottet

- Eurovision-Fr.net : Bonjour Loïc, nous sommes ravis de discuter avec toi. Tout d'abord, concernant « Rhythm Inside », as-tu d’abord pensé à sa composition ou à sa manière de chorégraphier ton titre ?

Loïc Nottet :
Le processus dans la création de « Rhythm Inside » a d’abord été la composition de la chanson. J’ai toujours besoin de musique pour créer une chorégraphie, ou pour penser aux costumes, aux lumières ou aux fonds vidéo, et pas l’inverse.

- EFR : Comment décrirais-tu ta relation de travail avec BJ Scott ?

LN :
Intime, je pense. Pour moi, BJ est une seconde maman. Pour l’Eurovision, elle ne m’a pas donné plus de conseils par rapport à The Voice, qui a beaucoup de points communs avec l’Eurovision, du fait que ce soit 2 concours de chant, avec de la musique sur une scène.

- EFR : En quoi Londres, où tu as travaillé les arrangements et les répétitions scénographiques de "Rhythm Inside" est une ville si importante à tes yeux ?

LN :
J’ai toujours beaucoup aimé l’Angleterre, d’une part. Ce que j’ai réussi à trouver à Londres, et pas à Bruxelles ou à Paris, c’était une équipe de professionnels qui correspondait à mes besoins, que ce soit pour les arrangements ou les choristes.

Au début du projet « Rhythm Inside », il n’y avait pas un lieu précis prédéterminé, le choix de Londres s’est fait naturellement.

- EFR : Comment décrirais-tu l’album sur lequel tu es en train de travailler, et qui sortira chez Sony Music ?

LN :
Du point de vue sons et atmosphère, ce sera similaire en tous points à « Rhythm Inside », que j’avais composé sur mon synthétiseur bien avant que je ne sois sollicité pour l’Eurovision, ce qui rend le titre pas spécifiquement calibré pour le Concours.

- EFR : As-tu reçu des conseils de Nicolas Dorian des Witloof Bay (Belgique 2011)/Roberto Bellarosa (Belgique 2013)/Axel Hirsoux (Belgique 2014) dans la manière d’aborder l’Eurovision ?

LN :
Sur le projet, Nicolas s’est plus chargé à coordonner les choristes. Je suis de nature très autodidacte, j’aime apprendre, faire des erreurs et les corriger par moi-même.

Même si on vit dans la même ville (Courcelles), j’ai souvent croisé Axel : il m’a dit de prendre du plaisir et de m’amuser.
Sinon, j’ai croisé une fois Roberto, mais on ne s’est jamais vraiment parlé.

- EFR : Par rapport au court-métrage « Alice in Nightmareland » que tu as chorégraphié et réalisé, songes-tu à faire une carrière dans un art autre que la musique (danse, théâtre, cinéma,…) ?

LN :
J’adore le cinéma, jouer la comédie ou être derrière la caméra. Des réalisateurs comme Tim Burton ou James Cameron m’inspirent par exemple.

Je ne suis pas le genre d’artiste qui adore se faire photographier comme des vedettes telles Paris Hilton ou Kim Kardashian. Pour être honnête, si je pouvais être derrière la caméra, cela m’irait mieux.

Mais ce qui est bien avec le chant et la musique, c’est qu’on peut lier tous les arts possibles et imaginables : tourner un clip qui peut devenir un court-métrage, ou bien penser aux costumes, écrire un script, mêler la danse et la comédie sur scène.

- EFR : Enfin,que vois-tu comme similitudes et comme différences entre les scénographies de « Rhythm Inside » à The Voice Belgique et à l’Eurovision ?

LN :
Du côté des ressemblances, bien évidemment, j’ai chorégraphié les prestations à The Voice et à l’Eurovision, avec ces mouvements, que j’ai créés, qui font partie du même univers dans lequel je fais évoluer la chanson.

Il m’a fallu 2 petits mois pour travailler la scénographie de l’Eurovision. Ce n’était pas compliqué à mettre en place, car je savais ce que je voulais montrer.

A The Voice, j’avais carte blanche et il y a nettement plus de danse qu’à l’Eurovision du fait des différences de configuration. « Rhythm Inside » demandait beaucoup de voix, et donc des choristes sachant chanter, donc ne savant pas forcément danser comme il faut.

Pour l’Eurovision, il fallait un compromis. En tant que danseur, je ne voulais pas être frustré, avec 5 choristes chantant bêtement devant un pied de micro pendant 2 minutes 50.


Retrouvez toute l'actualité de Loïc Nottet sur sa page Facebook officielle.

Un grand merci à Leslie Cable, Chef de Délégation de la Belgique pour la RTBF, Katia Mahieu et Laurence Gondon de Sony Music pour leur aide la plus précieuse dans la tenue de cette interview à Vienne.

La Belgique sera en 3ème position de la 1ère demi-finale de l'Eurovision 2015 le mardi 19 mai 2015, manche dans laquelle la France votera, et qui sera diffusée en direct sur France Ô.
Les commentateurs pour la chaîne ultramarine de la TNT française de France Télévisions seront Mareva Galanter (animatrice sur France Ô, chanteuse et mannequin) et Jérémy Parayre (journaliste TV et musique pour Télé 7 Jours)
Pour nos collègues de la RTBF, le duo constitué de Jean Louis Lahaye et Maureen Louys sera reconduit pour la 3ème année consécutive.


Nous nous quittons sur le vidéo clip officiel de "Rhythm Inside" et d'un court message vidéo adressé aux lecteurs d'Eurovision-Fr.net:



Dernières infos sur le même sujet ...
Eurovision 2015 BELGIQUE 2015 : Tournée Française de Loïc Nottet fin 2017
© Loïc Nottet
Belgique
Parlez-en à vos amis

Bientôt...
Calendrier
25/08Biélorussie Junior 2017 : Finale nationale
25/08Ukraine Junior 2017 : Finale nationale
26/08Suède 2018 : P4 Nästa - Finale
02/09Pays-Bas Junior 2017 : 1re demi-finale
09/09Pays-Bas Junior 2017 : 2e demi-finale
16/09Pays-Bas Junior 2017 : Finale nationale

© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales