Informations
ISRAËL 2015 : Interview de Nadav Guedj à Amsterdam
Imprimer  
Publié le 21 Avril 15 à 09h08  / Modifié le 21 Avril 2015 à 16h41  Par DRS2G
Cette semaine, Eurovision-Fr.net va mettre en ligne sur son site une série d'interviews de participants de l'événement Eurovision In Concert ce samedi, réalisées le vendredi 17 et samedi 18 avril dernier dans la capitale néerlandaise Amsterdam. Une première vague d'entrevues particulières, puisque les artistes interrogés sont également Finalistes de l'EFR LEAGUE 2015, notre compétition en ligne organisée en collaboration avec notre webradio partenaire EFR 12 Radio.

Après l'interview de Lisa Angell mise en ligne ce dimanche soir, c'est au tour d'un des plus jeunes participants de l'Eurovision 2015, en l'occurrence l'israélien Nadav Guedj, de répondre à nos questions en français. Ce fut la première interview que nous avons réalisée le week-end dernier, le vendredi midi dans l'hôtel officiel des participants.


Biographie de Nadav Guedj

Nadav Guedj est né le 2 novembre 1998 à Paris et a remporté la seconde saison du télé crochet HaKokhav HaBa, concept connu à l'international sous le nom "Rising Star".
Ses prestations lors de ce show ont toujours eu des sonorités issus du RnB américain, avec des reprises de Justin Timberlake, Bruno Mars, Beyoncé Knowles ou John Legend, dont le titre "All Of Me" lui a permis de s'octroyer la victoire finale aux dépends du groupe Iki Levy & The Rasta Hebrew Men, formation n'ayant jamais écopé de rouge lors des différentes phases éliminatoires de l'émission.

Nadav Guedj interprète un titre entièrement en anglais, une première pour Israël à l'Eurovision, où il y a toujours eu de l'hébreu, intégralement ou en partie, dans la chanson depuis sa première participation au Concours en 1973.
Le titre "Golden Boy", écrit et composé par Doron Medalie, mélange sonorités RnB à la Justin Timberlake ou à la Ed Sheeran, avec des rythmes typiquement orientaux, voire similaires aux comédies musicales indiennes de Bollywood.


Interview de Nadav Guedj

Eurovision-Fr.net : Bonjour Nadav. Merci de nous accorder quelques minutes pour cette interview, et de ta présence à Amsterdam ce weekend. Tout d'abord, en quoi le RnB américain, dont tu as repris des titres récents dans le cadre d'HaKokhav HaBa saison 2, est-il si important pour toi, dans ta musique ?

Nadav Guedj :
Le RnB, tout comme la soul ou le jazz, est un style de musique que j’écoute tout particulièrement. C’est ce qui fait ma personnalité, mon identité musicale. En fait, j'écoute toutes sortes de musiques : pop, hip hop, électro, R&B, soul, ainsi que de jeunes artistes israéliens de ma génération.

EFR : Quels souvenirs gardes-tu de ton enfance en France, où tu as encore de la famille ?

NG :
Pour être honnête, du fait que j’ai quitté la France pour Israël vers trois/quatre ans, je ne garde que de vagues souvenirs du début de mon enfance à Paris. Et, depuis que je vis en Israël, je n’ai pas encore eu l’occasion de venir en France. Au jour d’aujourd’hui, si je devais venir en France, ce serait en tant que touriste. Je ne garde des attaches de la France qu'à travers la langue française que je maîtrise seulement.

EFR : Durant ton passage à HaKokhav HaBa, qu’as-tu reçu comme conseils de la part d’Harel Skaat (Israël 2010), qui était juré lors cette seconde saison de ce télé-crochet que tu as remporté, dans le cadre de l’Eurovision ?

NG :
Je lui ai demandé peu de choses en fait, juste comme s’est passé son expérience en 2010. Il m’a dit de prendre les choses au jour le jour, sans stress, de bien profiter de ces 15 jours à Vienne. Et ce concours à venir va énormément m'enrichir, en termes de découvertes de cultures, je le sais d'avance.

EFR : Comment les fans israéliens de l’Eurovision, et l’opinion publique générale en Israël, ont réagi face au fait que tu proposes une contribution pour le Concours entièrement en anglais, une première dans l’histoire du pays depuis sa première participation à l'Eurovision en 1973 ?

NG :
Pour ma part, ni moi ni mon équipe n'avons ressenti le fait que ma chanson soit entièrement en anglais puisse poser un problème. Au contraire, les gens sont derrière moi. Je reçois énormément depuis que j'ai gagné HaKokhav HaBa.

EFR : Par ailleurs, peux-tu expliquer ton choix de reprendre « Ne Partez Pas Sans Moi » de Céline Dion, lors du prime diffusé le 27 janvier dernier?

NG :
En toute honnêteté, j’ai eu du mal à trouver un titre de l’Eurovision pouvant exploiter mon univers et ma sensibilité musicale.
La chanson de Céline Dion pouvait être, en studio, parfaitement arrangeable à ma manière mais, une fois sur scène, ce n’était pas à la hauteur de mes espérances et de mon idée de base. Avec le recul, c'était le passage pour moi le moins abouti et le plus décevant.

EFR : Que penses-tu du fait que des jeunes de 16 ans, comme toi, puissent prendre part à l’Eurovision cette année, comme Anita Simoncini de Saint-Marin ou Molly Sterling d’Irlande ?

NG :
Pour moi, qu’importe que l’interprète soit jeune ou âgé, si celui-ci a su convaincre de sa capacité à avoir les épaules solides et la maturité nécessaire pour prendre part à l’Eurovision. Si un jeune artiste a été choisi pour représenter son pays à l'Eurovision, c'est qu'il y a de bonnes raisons.

EFR : Par rapport au vidéo clip de "Golden Boy", pour toi, pourquoi Tel Aviv est la meilleure et la plus belle ville d’Israël ?

NG :
Dans la chanson, on a essayé de monter des choses positives du pays et de la ville, de la vie de tous les jours, de notre esprit de fête, de ses nuits animées et joyeuses. On a voulu donner, via ce clip, une vision de Tel Aviv, et d'Israël en général, en dehors de celle proposée dans les actualités.

EFR : Enfin, dans quelles valeurs du Concours de l’Eurovision te reconnais-tu le plus ?

NG :
Pour moi l’Eurovision est une manière de mettre en lumière la diversité des musiques et des cultures, le fait d’être tous ensemble devant cet événement unique.


Retrouvez toute l'actualité de Nadav Guedj sur sa page Facebook officielle.
Un grand merci à Amnon Szpektor, attaché de presse de Nadav Guedj, pour son aide la plus précieuse dans la tenue de cette interview.

Israël se produira en 9ème position lors de la 2nde demi-finale de l'Eurovision 2015 le jeudi 21 mai 2015, qui sera diffusée en exclusivité en France sur le site de France 2 consacré à l'Eurovision : EurovisionF2.

Enfin, pour rappel, Israël et Nadav Guedj font partie des 15 finalistes de notre compétition en ligne, l'EFR LEAGUE 2015.
Les votes pour cette Finale sont ouverts jusqu'au dimanche 26 avril 2015, dernier jour de scrutin, et peuvent se faire soit via le Forum, soit via le site EFR12.com; sachant que ces 2 méthodes de vote sont complémentaires et comptent chacun pour 50% de la note finale.


Nous nous quittons sur la vidéo clip officiel de "Golden Boy" de Nadav Guedj.

Dernières infos sur le même sujet ...
Eurovision 2015 À l\'affiche ce soir : ISRAËL 2018 - HaKokhav HaBa - Les auditions
© Nadav Guedj
Israël
Parlez-en à vos amis

Bientôt...
Calendrier
02/03Chypre 2018 : Présentation de la chanson
02/03Géorgie Junior 2018 : 1er prime
03/03Estonie 2018 : Finale nationale
03/03Islande 2018 : Finale nationale
03/03Suède 2018 : Andra Chansen
03/03Finlande 2018 : Finale nationale

© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales