Informations
ALLEMAGNE 2014 : Interview des Elaiza à Copenhague
Imprimer  
Publié le 06 Mai 14 à 15h17  / Modifié le 06 Mai 2014 à 16h03  Par DRS2G
Dans le cadre des secondes répétitions des pays du Big Five à Copenhague, et à quelques heures de la première demi-finale de l'Eurovision 2014, notre site a eu l'opportunité d'interviewer le trio Elaiza, les représentantes Allemandes à l'Eurovision 2014, et lauréates des sélections nationales Allemandes cette année, "Unser Song Für Dänemark".


Biographie


Elaiza est un trio originaire de Berlin constitué de la chanteuse et pianiste Elzbieta Steinmetz, de l'accordéoniste Yvonne Grünwald et de la contrebassiste Natalie Plöger. Cosmopolite (les membres ont des origines Allemandes, Polonaises et Ukrainiennes), la formation se décrit comme authentique, folle et colorée.

Les Elaiza entrent dans la droite lignée des Lena Meyer-Landrut et Roman Lob, découverts par le processus Unser Star/Unser Song mis en place par Stefan Raab pour dynamiser les sélections Allemandes pour l'Eurovision. En envoyant simplement une vidéo de leurs compositions sur YouTube, elles sont tout d'abord choisies parmi plus de 2000 contributions par un panel de professionnels chapeauté par Adel Tawil, le chanteur des Ich+Ich pour participer à un showcase à Hambourg avec, à la clé, une place de finaliste à Cologne pour Unser Song Für Dänemark.

Ensuite, le 13 Mars 2014, c'est toute une Lanxess Arena qui porte le trio, emporté par sa musique teintée de nostalgie tout en étant puissante et moderne. De grands noms de la chanson Allemande se sont inclinés face aux Elaiza: Oceana, The Baseballs, Madeline Juno, Santiano ou, lors du duel final, le groupe de métal industriel Unheilig qui vient de fêter ses 15 ans de carrière.

Leur premier album studio, "Gallery" est sorti dans les bacs Allemands et sur les plate-formes de téléchargement légal fin Avril 2014.


Interview


- Eurovision-Fr.net : Que pensez-vous du fait de marcher sur les plates-bandes de Lena ou de Roman Lob, en partant de rien du tout, uniquement une vidéo postée sur YouTube, pour arriver à la notoriété et à une meilleure et plus grande exposition médiatique ?

ELA :
On ne pense pas être connues du tout ! Avant de te répondre à ta question, je tiens à te remercier au nom de notre trio que tu nous compares à Lena ou Roman Lob, car ce sont de très bons artistes talentueux et généreux.

Nous sommes avant tout des musiciennes, et nous sommes ravies de l’opportunité que nous avons de nous produire sur une si grande scène, comme celle de la B&W Hallerne de Copenhague.

- EFR : De toute cette aventure « Unser Song Für Danemark », du showcase d’Hambourg jusqu’à la grande finale de Cologne, quel souvenir vous a le plus frappé ?

YVONNE :
Tout dans cette aventure a été une grande surprise pour nous. On a toutes été ébahies, proches des larmes, quand toute la Lanxess Arena s’est levée et nous a applaudies.

- EFR : Comment avez-vous créé le son Elaiza, avec ces sonorités typiquement Allemandes et ces influences d’Europe de l’Est évidentes dans votre opus ?

ELA :
Je suis née en Ukraine, jusqu’à mes 7 ans. Ma mère était Polonaise, et mon père était Ukrainien. Quand mon père est décédé, ma mère et moi avons déménagé en Pologne. Puis, avec mon beau-père, nous nous sommes installés en Allemagne.

Puis, je me suis dit, qu’avec ma triple culture, associée aux sons de l’accordéon et de la contrebasse. Le son Elaiza est du néo folk, combinant éléments pop et sons d’Europe Orientale.

YVONNE : Il y a aussi une partie de notre univers qui sonne Français. J’ai appris à jouer de l’accordéon quand j’étais plus jeune, au Sud de Paris. Et Ela vit à 20 minutes à peine de la frontière Française !

- EFR : Comment décririez-vous votre premier album « Gallery », et, de facto, d’où est venu le nom de cet opus ?

NATALIE :
Notre premier album est, pour nous, une galerie de sons, de différents styles, de teintes variées, solaires pour certaines, plus noires pour d’autres. Chaque chanson de notre album est une image.

- EFR : D’où est venue l’idée de cette imagerie « Cabaret Burlesque », à la fois si Français/Parisien et typiquement Berlinois, que l’on peut voir dans le clip de « Is It Right » avec le mime ou lors de votre prestation scénique, avec ce fond vidéo de chapiteau de cirque.

YVONNE :
Nous ne nous limitons pas à la musique dans Elaiza. Nous nous intéressons et souhaitons mettre en lumière certains arts tombés en désuétude, comme le mime, justement, ou les arts du cirque de rue.

NATALIE : « Gallery » fait connecter plusieurs types d’art et de musique. Je trouve cela triste que le mime ne soit pas un art si populaire et reconnu à sa juste valeur, de nos jours. « Is It Right » peut être vu et entendu à deux échelles : celle du mime expliquant le sens de notre chanson via sa gestuelle, et la nôtre avec nos voix et nos instruments.

- EFR : Enfin, durant l’aventure « Unser Song Für Dänemark », vous avez pu rencontrer de nombreux professionnels de la musique, tels Adel Tawil, der Graf, les Santiano, Stefan Raab ou Barbara Schöneberger, quel est le meilleur conseil que vous ayez pu recevoir de ces personnalités ?

ELA :
Juste rester nous-mêmes, et demeurer sincères et fidèles dans nos convictions. Enfin, savoir apprécier le temps présent, et pouvoir vivre pleinement de notre musique.


Vous pouvez suivre l'actualité des Elaiza sur leur page Facebook officielle.

Nous remercions chaleureusement les Elaiza pour leur gentillesse et leur bonne humeur; ainsi qu'à Iris Bents et Aida Kamenkova du Service de Presse de la télévision publique Allemande pour leur aide la plus précieuse dans la tenue de cette interview.

Nous nous quittons sur une galerie photo réalisée par nos soins des secondes répétitions, de la conférence de presse et de l'interview des Elaiza; ainsi que sur le vidéo clip de "Is It Right"



Dernières infos sur le même sujet ...
Eurovision 2014 Interview : ALLEMAGNE 2017 - Cinq minutes avec Felicia Lu
© Eurovision-Fr.net
Allemagne
Parlez-en à vos amis

Bientôt...
Calendrier
19/11Irlande Junior 2017 : Finale nationale
19/11Israël 2018 : 5e prime
20/11Eurovision Junior 2017 : Fête d'ouverture
26/11Eurovision Junior 2017
15/12Italie 2018 : Annonce des participants
21/12Albanie 2018 : 1re demi-finale

© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales