Les actualités - Eurovision - Eurovision
COPENHAGUE LIVE : Répétitions du Mardi 29 Avril après-midi
Imprimer  
Publié le 29 Avril 14 à 15h23  / Modifié le 29 Avril 2014 à 18h44  Par DRS2G
Les répétitions du Mardi 29 Avril 2014 se poursuivent avec les premières répétitions pour les participants de la seconde demi-finale, et donc, pour commencer, Firelight (Malte), Mei Finegold (Israël), Carl Espen (Norvège), The Shin (Géorgie) et Donatan & Cleo (Pologne).

Cliquez sur le nom du pays pour accéder à la galerie photo d'Eurovision.TV

Malte

Début avec un décor de lever de soleil. Puis le jour se lève, avec un ciel bleu, et un champ végétal comme fond.

Après le 1er couplet, des selfies de fans apparaissent sur les écrans de la structure cubique. Une ambiance bucolique et chaleureuse y règne. De la conviction dans l'interprétation.



Israël

Mei Finegold est sur scène avec 2 danseuses. Toutes trois sont vêtues de noires, dont une robe à lanières pour Mei. Au début, où l'écran LED central joue un rôle primordial, Mei chante seule, puis ses 2 danseuses arrivent de chacun des catwalks pour rejoindre Mei au milieu de la scène et effectuer une chorégraphie avant le couplet en Hébreu.

Les couplets se font dans des lumières à teinte bleutée, mais les lights s'emballent en rouge lors des surpuissants refrains. Il n'y a pas de temps mort dans cette prestation, et l'auditoire est littéralement pris dans l'univers créé par Mei.

La prestation est énormément travaillée, avec une chorégraphie ciselée et une voix en puissance. Les 3 protagonistes finissent leur show, applaudies par le Centre de Presse, au bout du catwalk de gauche.



Norvège

Carl Espen est au milieu de la scène, dont le sol est couvert de fumée, accompagné d'un pianiste sur la gauche de la scène.

Il y a 4 violonistes sur un plan incliné sur la droite de la scène, qui sont mises en valeur au 2nd couplet.

Le fond bleu et blanc, et la montée en puissance crescendo prédomine, dans cette ballade toute en émotion.



Géorgie

Le groupe The Shin est accompagné de Mariko Ebralidze, vêtue d'un chemisier blanc à motifs colorés et d'une jupe rose, ainsi que d'un parachutiste, avec sa toile jaune, gesticulant derrière la formation, comme frappant sur un tambour.

Prestation particulière, pas si télégénique, avec un angle d'attaque singulier, à l'instar du clip de "Three Minutes to Earth", bohème, baba cool et anti conformiste.



Pologne

Cleo est accompagnée de 5 filles, 3 danseuses à ses côtés sur la scène centrale, et 2 autres aux extrémités des catwalks qui ont des activités de paysanne.

La 1ère partie avant le pont est en Polonais, celle après est en Anglais. La scène possède des lumières rouges tout le long de la prestation, avec des bulles reprenant des images du vidéo clip aux 40 millions de vues sur la principale plateforme de vidéos en ligne.

Prestation très applaudie par le Centre de Presse pour son côté kitsch et sexy à la fois, pleinement assumée, jouant sur les clichés, et qui a fait le succès du clip fin 2013.

Les dernières actualités - Eurovision
Eurovision 2014 EUROVISION CHOIR 2019 : Victoire de Vocal Line pour le Danemark
© Eurovision.TV
Eurovision
Les réseaux sociaux


Les événements futurs
22/09
Pologne Junior 2019 :
3e demi-finale
22/09
Irlande Junior 2019 :
4e quart-de-finale
24/09
Pays de Galles Junior 2019 :
Finale nationale
24/09
Russie Junior 2019 :
Finale nationale
28/09
Pays-Bas Junior 2019 :
Finale nationale
29/09
Pologne Junior 2019 :
Finale nationale
29/09
Irlande Junior 2019 :
Demi-finale
06/10
Irlande Junior 2019 :
Finale nationale
18/11
Eurovision Junior 2019 :
Fête d'ouverture

© Eurovision-fr.net - 1999-2019 - mentions légales