Les actualités - Eurovision - Eurovision
COPENHAGUE LIVE : Répétitions du Lundi 28 Avril matin
Imprimer  
Publié le 28 Avril 14 à 10h42  / Modifié le 28 Avril 2014 à 15h26  Par DRS2G
Ce matin débutent les toutes premières répétitions de l'Eurovision 2014 dans la région du Refshaleøen, sur la scène spécialement aménagée dans les hangars du vaste B&W Hallerne de Copenhague. Ce matin, nous nous intéressons aux répétitions de 2 des favoris de cet Eurovision 2014 : Aram MP3 (Arménie) et Sanna Nielsen (Suède), ainsi que d'Aarzemnieki (Lettonie), Tanja (Estonie) et Pollapönk (Islande).

Cliquez sur le nom du pays pour accéder à la galerie photo des répétitions issue d'Eurovision.TV

Arménie

Aram MP3 est seul sur scène et débute son live entouré d'un aura circulaire ou douche lumineuse. L'arrière scène est tout d'abord teinté de spots bleus, puis le grand fond vidéo se constelle aussi de motifs bleutés. La voix d'Aram est aussi douce que le piano accompagnant le début du morceau. L'ambiance des premières 90 secondes est apaisante, mais pas pour longtemps.

En effet, sur le pont dubstep, tout s'emballe, dans des couleurs rouges et dans un faisceau de lights donnant l'impression de voir Aram entouré de fumée. C'est à ce moment là, lors des toutes premières notes du passage électro, que le téléspectateur verra la structure cubique dominant la scène. A la fin, un soleil se forme autour d'Aram MP3 sur le sol en écran LED carrée et tactile de la scène.

Cela ressemble en tous points à l'ambiance lumineuse mise en image dans le clip de "Not Alone". La voix d'Aram semble être en puissance et tout en nuance.



Lettonie

Aarzemnieki est un quatuor à Copenhague, constitué de 3 garçons, dont Joran Steinhauer le chanteur principal d'origine Allemande, et d'une fille, Katrina Dimanta au violon.

Deux des membres du groupe folk Letton, ceux qui se sont produits lors de l'évènement Eurovision In Concert le 5 Avril dernier à Amsterdam, à savoir Joran et Raitis Vilumovs, débutent la prestation sur le catwalk de gauche (par rapport au public) avant les 4 membres ne se rejoignent sur la scène centrale.

Le fond vidéo utilisé est en totale contradiction avec le caractère lumineux de "Cake To Bake", comme lors du vidéo clip par exemple. Le grand fond montre une espèce de petite forêt jaune lumineuse, mais entouré d'un imposant fond bleu foncé/outremer donnant ainsi un ensemble obscur.

Les 2 membres principaux d'Aarzemnieki (donc ceux qui se sont produits dans la capitale Néerlandaise) empruntent chacun un des catwalks latéraux pour aller à la rencontre du public, absent aujourd'hui dans ces répétitions à huis clos.

Le groupe est habillé comme lors des sélections nationales Lettones Dziesma. Les voix sont souvent empreintes de faussetés. Une impression d'ensemble d'inachevé et de non optimisation de potentialité entrevue lors d'Eurovision In Concert. Le caractère obscur des lumières opté gâche un titre qui aurait mérité couleurs vives et joyeuses.



Estonie

Tanja est accompagnée d'un danseur aux cheveux courts blonds. Tous deux sont habillés de blanc (body doté d'une jupette pour Tanja, pantalon et marcel moulant pour le garçon) et débutent la prestation par terre : l'écran LED sur le sol représente un parquet de danse boisé.

Quelques modifications dans la chorégraphie par rapport aux sélections Estoniennes Eesti Laul, mais le gros changement vient de l'absence apparente sur la scène centrale des musiciens et choristes ayant accompagné Tanja sur scène, qui mise avant tout sur l'aspect dansé d'Amazing avec son partenaire.

Le fond vidéo, valorisé sur la structure cubique, prend aux deux tiers de la prestation des teintes grises tel un mur d'immeuble bordées de jaune sur les arêtes du cube; puis scintillent de gros ronds jaunes à la toute fin.

La chorégraphie est moins sophistiquée que lors de l'Eesti Laul, avec des portées plus simples mais spectaculaires permettant à Tanja de mieux chanter, sans s'essouffler. En apparence, moins de faiblesses vocales, durant à l'effort physique demandé, que lors des sélections Estoniennes.



Suède

Une prestation à Copenhague similaire en tous points à celle vue au MelodiFestivalen 2014, que ce soit au niveau des lumières, et bien sûr de la voix, tout en émotion et en pureté. Sanna Nielsen est entourée d'un faisceau de lumières bleues.

A ce jour, la répétition de la Suède est celle ayant la meilleure qualité de lumières, avec ce qu'il faut d'obscurité pour le côté mystérieux et mélancolique de la chanson, et de luminosité, aux teintes à dominante bleutée, pour la puissance et la beauté de la ballade et de son interprète.

Chaque interprétation d'Undo en live est un instant de poésie, où le temps est comme suspendu, qui met en émoi l'âme. Sanna Nielsen a toutes les cartes en main pour s'assurer plus qu'un excellent classement dans cet Eurovision que la chanteuse de Bromolla a tant voulu, et obtenu à sa 7ème participation aux sélections nationales Suédoises.



Islande

Comme attendu, la prestation des Pollapönk, tout comme le fond vidéo cubique, dont l'exploitation faite est excellente et rendant bien à l'écran, est pêchue et surtout colorée, et de loin.

Hormis le passage de l'Islandais à l'Anglais, la prestation, hors ces quelques points, est similaire à celle vue aux sélections nationales Islandaises.

Il y a eu de la préparation, ça se voit, et ça s'entend.

Les dernières actualités - Eurovision
Eurovision 2014 EUROVISION CHOIR 2019 : Victoire de Vocal Line pour le Danemark
© Eurovision.TV
Eurovision
Les réseaux sociaux


Les événements futurs
22/09
Pologne Junior 2019 :
3e demi-finale
22/09
Irlande Junior 2019 :
4e quart-de-finale
24/09
Pays de Galles Junior 2019 :
Finale nationale
24/09
Russie Junior 2019 :
Finale nationale
28/09
Pays-Bas Junior 2019 :
Finale nationale
29/09
Pologne Junior 2019 :
Finale nationale
29/09
Irlande Junior 2019 :
Demi-finale
06/10
Irlande Junior 2019 :
Finale nationale
18/11
Eurovision Junior 2019 :
Fête d'ouverture

© Eurovision-fr.net - 1999-2019 - mentions légales