Informations
DANEMARK 2013 : Interview avec Emmelie de Forest à Malmö
Imprimer  
Publié le 24 Février 13 à 08h25  / Modifié le 24 Février 2013 à 22h12  Par DRS2G
C'est à une interview exceptionnelle dans les allées même de la Malmö Arena, là où aura lieu l'Eurovision 2013 en Mai prochain.

C'est en voisine qu'Emmelie de Forest, la jeune artiste de Copenhague lauréate du Dansk Melodi Grand Prix (DMGP) 2013 le 26 Janvier dernier à Herning, a assisté hier soir, dans le public, à la 4ème demi-finale du MelodiFestivalen (MF) 2013, le pendant Suédois du DMGP

Le rendez-vous est pris devant le stand de l'opérateur téléphonique Telia, pour une entrevue exclusive de 10 minutes en tête à tête avec l'une des favorites déjà du Concours, peu avant que nous rejoignons l'ambiance survoltée du MF


NISAY : Bonsoir Emmelie! C'est un honneur et un privilège pour moi de m'entretenir avec toi! Tout d'abord, quelle a été ta réaction quand tu avais remporté le DMGP?

EMMELIE :
J'étais choquée et surprise! Je ne m'attendais pas de gagner!

NS : Pourtant, dès que les chansons du DMGP 2013 étaient disponibles à l'écoute, les fans t'avaient d'ores et déjà placée dans les favorites!

EF :
Je le sais! Mais c'est toujours une surprise de savoir qu'on a gagné, même si j'avais le statut de grandissime favorite

NS : Emmelie, je sais que tu avais débuté ta carrière dans la musique à 14 ans, en interprétant des titres pop folk, en étant allée sur les routes avec le musicien Ecossais Fraser Neill. Qu'a-t-il contribué dans ta carrière?

EF :
Je commençais à chanter déjà à l'âge de 7 ans à l'école ou dans des chorales. Mais Fraser m'a donné la confiance en moi qui me manquait. Quand tu te produis tous les weekends dans des bars ou de petites salles de concert, devant un public différent chaque soir, tu engranges de l'expérience et de la maîtrise



NS : Par ailleurs, tu as étudié le chant, cette fois-ci à Copenhague, à la Katrine Sadolin Institute (KSI). Qu'est-ce que cette faculté t'a apporté cette fois-ci?

EF :
Cette fois-ci, j'ai enfin pu travailler dans d'excellentes conditions mes techniques de chant et mes placements de voix

NS : Et entre ta rencontre avec Fraser et ton cursus à la KSI, lequel de ces 2 voies te fut la plus importante pour toi?

EF :
C'est dur à répondre! Ces 2 chemins sont indissociables et furent vitaux pour moi! Si je dois en choisir un, ce serait ma rencontre avec Fraser, car rien ne vaut l'expérience de la route et des tournées.

NS : En parlant de live, justement, tout le monde souhaite savoir qui a eu l'idée de cette brillante mise en scène qui t'a mené à la victoire en Janvier dernier?

EF :
Concernant le costume, j'ai toujours eu un coup de coeur pour tout ce qui est relatif au 18ème siècle, mes origines et mes racines sans nul doute! Moi et mon équipe avons littéralement craqué pour cette magnifique robe, qu'un designer de Copenhague, avait fait, et qui avait ce petit goût d'antan.

Quant au reste de la scénographie, c'est moi qui avait émis les 1ères idées sur le papier. Je voulais que ma performance live reflète les multiples personnalités de ma chanson, et de moi en tant qu'artiste.

Moi-même me sent fortement à l'aise quand je chante pieds nus, que je puisse sentir la scène. Je ne me sens pas moi-même quand je chante avec des chaussures.

Musicalement, la flûte représente le côté doux et mélancolique du titre, ainsi que ma tristesse dans cette séparation que je décris dans "Only Teardrops"

Les tambours, eux, soulignent l'aspect énergique de ma chanson, mais aussi le coeur qui bat, car de telles émotions, que je relate dans ma contribution, vous met dans tous vos états, vous vous emportez.

J'ai voulu raconter une vraie histoire via ma mélodie et ma performance live à Herning

NS : Justement, songes-tu à transposer cette histoire que tu souhaites mettre en valeur par l'intermédiaire d'un vidéo clip? Tu penses en tourner un?

EF :
Un clip musical?! Moi et mon équipe n'y avons pas encore réfléchi. Peut-être que nous en tournerons un, déjà pour promouvoir mon futur album

NS : Sur "Only Teardrops", tu as travaillé avec Lise Cabble, à l'origine des contributions Danoises à l'Eurovision 2011 ("New Tomorrow" dse A Friend In London) et 1995 ("Fras Mols Til Skagen" d'Aud Wilken). Qu'est-ce que ça fait de travailler avec une auteur-compositeur reconnue et renommée?

EF :
Auparavant, je ne chantais que mes propres chansons, que j'avais écrites et composées. Là, ce fut la 1ère fois que j'interprétais l'oeuvre d'une autre personne. Lise a dû me donner la confiance en moi pour que je puisse appréhender avec sérénité cette nouvelle expérience. Les 3 auteurs-compositeurs d'"Only Teardrops" ont su tirer le meilleur de moi-même afin que je puisse mettre ma patte personnelle sur ce titre



NS : Dans ton futur album, justement, combien de titres que tu as écrites et composées y seront présentes; et donc combien de contributions d'autres auteurs-compositeurs, si tu peux me donner un pourcentage?

EF :
Mon futur album devrait contenir 11 titres. Il doit bien y avoir 2-3 que j'ai pu écrire et composer.

Les autres viennent de contributions extérieures, dont Lise justement. L'expérience d'"Only Teardrops" m'a permis de m'ouvrir aux autres et d'accepter d'entrer dans l'univers de gens avec qui je n'aurais pas pu travailler autrement.

NS : Prévois-tu, hors pour ton futur album, et avant l'Eurovision en Mai, de promouvoir ta contribution à l'étranger, comme le font d'autres artistes qui y participent, même si tu es aujourd'hui à Malmö?

EF :
Là non plus nous n'y avons pas réfléchi! Peut-être en Espagne, qui a utilisé pour une de ses pubs mon morceau "Only Teardrops"!

NS : C'est marrant que tu en parles! Tu sais qu'une pub Espagnole avait utilisé "Euphoria" de Loreen l'an dernier, avec le destin que nous connaissons pour ce titre?!

EF :
Je le sais! Je ne sais pas trop quoi en penser! Est-ce un signe, je préfère ne pas y penser!

NS : Et t'en penses quoi de voir que des pays étrangers utilisent tes chansons pour leurs pubs ou leurs travaux (documentaires, films,...)?

EF :
C'est toujours gratifiant de voir son oeuvre utilisé, pour d'autres qui valorisent mon travail et qui soient en parfaite adéquation avec mon univers et mes contributions.

NS : Quel(s) est/sont ton/tes titre(s) favori(s) de l'Euroviison et/ou du DMGP?!

EF :
Réfléchissons...Si je dois en choisir une : Grethe og Jørgen Ingmann, Dansevise, Eurovision 1963 pour le Danemark



NS : Et les Frères Olsen en 2000?

EF :
C'est un excellent titre pop folk, similaire à celui que je faisais avec Fraser, mais en plus grandiose!

NS : Ils avaient gagné l'Eurovision, et c'était organisé en Suède, à Stockholm! Un autre signe du destin?

EF :
C'est vrai ça!...Je cherche à ne pas y penser non plus mais c'est marrant!...




Et c'est à 10 minutes à peine avant le début de la DF4 du MF 2013 que le manager d'Emmelie nous fait signe de clore cet entretien. J'en profite pour lui féliciter personnellement, lui dire tout le bien que les fans Francophones de notre site et de notre forum pesent d'elle, et finissons ce tête-à-tête avec des photos



Nous remercions infiniment Emmelie pour sa gentillesse et sa disponibilité, ainsi quà son manager Anders Friedslund-Hansen d'avoir pu permettre la mise en place de cette interview au sein même de la Malmö Arena

Vous pouvez suivre l'actualité d'Emmelie de Forest sur sa page Facebook

Nous nous quittons bien sûr sur sa brillante prestation d'Only Teardrops le 26 Janvier dernier sur la scène de la Boxen Arena d'Herning lors du DMGP 2013:


Dernières infos sur le même sujet ...
Eurovision 2013 DANEMARK 2018 : Cinq minutes avec Albin Fredy
© DR.dk
Danemark
Parlez-en à vos amis

Bientôt...
Calendrier
27/04Géorgie Junior 2018 : Quart-de-finale
04/05Géorgie Junior 2018 : Demi-finale
06/05Eurovision 2018 : Fête d'ouverture
08/05Eurovision 2018 : 1re demi-finale
10/05Eurovision 2018 : 2nde demi-finale
11/05Géorgie Junior 2018 : Finale nationale

© Eurovision-fr.net - 1999-2013 - mentions légales