Les actualités - Eurovision - Suède
SUEDE 2013 : Interview Exclusive de Caroline Af Ugglas
Imprimer  
Publié le 13 Février 13 à 17h07  Par DRS2G
Nous poursuivons cette semaine notre focus sur la 3ème demi-finale du MelodiFestivalen ce Samedi soir.

Après avoir pu nous entretenir Lundi soir avec le leader des BWO, qui se lance cette année dans une carrière solo, Martin Rolinski, nous nous intéressons aujourd'hui à Caroline Af Ugllas, via cette interview exclusive que nous avons pu obtenir d'elle.

Cette artiste a fêté l'an dernier ses 40 ans, dont 15 entièrement consacrés à la musique, au chant et à la scène.


Nisay: Bonjour Caroline ! Merci infiniment d’avoir acceptée cette entrevue avec notre site ! Vous avez commencé votre carrière en chantant en Anglais, puis, depuis 2007, vous avez décidé de chanter en Suédois. D’où est venu ce changement artistique?

Caroline:
C’était quand j’ai enregistré mon album “Joplin på svenska” en 2007 (album de reprises de titres de Janis Joplin en langue Suédoise) que j’ai découvert que c’était vraiment authentique de chanter en Suédois. Dès lors, je suis devenue admiratrice de cette langue.



Nisay : En tant qu’artiste Suédoise, préférez-vous que vos représentants à l’Eurovision chantent dans leur langue maternelle ou préconisez-vous plutôt la liberté de langue d’interprétation ?

Caroline:
Ca ne me dérange pas que l’on chante entièrement en Suédois au MelodiFestivalen, mais quand vient la GRANDE compétition de l’Eurovision, je pense que vous devriez essayer de le retranscrire en Anglais. Principalement pour que tout le monde puisse comprendre la signification de la chanson.

Nisay : Vous avez créé avec votre mari Heinz Liljedahl un concept télévisé intitulé “Körslaget” (la Bataille des Chœurs) qui fonctionne très bien à l’étranger. Comment est venue cette idée?

Caroline:
Je dirigeais 2 chœurs que j’avais fondés en Suède, et après une de mes sessions de chœur, je suis rentrée à la maison le soir, et allumai la télévision. Je suis tombée sur le télé-crochet “Nouvelle Star”.

Dans la voiture sur le chemin du retour d’un de mes cours, moi et mon mari avons parlé de la façon de focaliser l’attention du grand public à travers les choristes, et le rendre plus attractif.

Quand j’ai vu le show “Nouvelle Star”, l’idée de “Körslaget” commençait à prendre forme.



Nisay : L’UER développera en 2014 un concept similaire, mais sans enjeu de compétition, à Körslaget intitulé “Europe Sings”. Pensez-vous que cette idée puisse fonctionner dans les pays Scandinaves ou dans le reste de l’Europe?

Caroline:
Tout dépend à quoi ressemblera cette émission, et si c’est divertissant. Mais chanter ensemble, dans un grand chœur, est toujours très amusant et plaisant.

Nisay : Vous revenez cette année au MF avec la chanson “Hon Har Inte” que vous avez coécrit avec votre mari, tout comme “ Snälla Snälla”. Sans en révéler le contenu, quelles similitudes et différences trouverons-nous entre ces 2 titres?

Caroline:
C’est une chanson différente, avec une signification qui l’est tout autant. Cependant, elle est, tout comme “Snälla Snälla”, très “amouro-politique” et émotionnelle. Alors, de part cet aspect, ces 2 titres sont similaires.

Nisay : Vous avez frappé les esprits en 2009 avec “ Snälla Snälla ”, d’une part via la qualité de votre chant, mais aussi et surtout avec votre tenue. De quelle manière est venue cette robe, et ces bottes bleues?

Caroline:
Je n’ai pas fait si attention que ça à ma tenue. J'ai simplement pris ce qui était dans ma garde-robe quand le spectacle se rapprochait.

Concernant la robe, je voulais quelque chose qui ne puisse pas dévier l’attention du public sur la chanson ou la prestation scénique. Quant aux bottes, j’adore la couleur bleue!

Nisay : Vous dites dans votre biographie, figurant sur votre site Internet, que votre musique favorite est la “musique qui mette en valeur le texte et vice versa”. Selon vous, quels titres de l’Eurovision ou du MelodiFestivalen respectent ces critères?

Caroline:
J’aime beaucoup la gagnante de 2010, Lena avec “Satellite”, c’est un bon morceau avec un texte amusant.

Aussi, je pense que le titre “Is It True” d’Islande interprétée par Yohanna était une bonne chanson.

Nisay : Pour conclure, avez-vous un message à faire passer à nos lecteurs de France, de Belgique et de Suisse?

Caroline:
J’aimerais chanter chez vous, mais je ne peux pas ! Quoiqu’il en soit, amusez-vous!


Un grand merci à Caroline pour sa gentillesse et sa disponibilité, ainsi qu'à Birgitta Haller, son attachée de presse, pour sa précieuse aide dans la tenue de cette interview!

Vous pouvez suivre l'actualité de Caroline sur son site Internet

Nous nous quittons sur sa prestation de "Snälla Snälla" sur la scène du MF 2009:

Les dernières actualités - Suède
Eurovision 2013 SUÈDE 2020 : Les Finalistes de P4 Nästa 2019
© Caroline Af Ugglas
Suède
Les réseaux sociaux


Les événements futurs
20/10
Malte 2020 :
3e prime
26/10
Géorgie 2020 :
1er prime
27/10
Malte 2020 :
4e prime
02/11
Géorgie 2020 :
2e prime
03/11
Malte 2020 :
5e prime
09/11
Géorgie 2020 :
3e prime
10/11
Malte 2020 :
6e prime
16/11
Géorgie 2020 :
4e prime
17/11
Malte 2020 :
7e prime

© Eurovision-fr.net - 1999-2019 - mentions légales