EUROVISION 2016 : Le Big 5 et le pays hôte se produiront en demies
Publié le 23 Septembre 15 à 10h40 / Modifié le 24 Septembre 2015 à 09h20 Par DRS2G
Le groupe de référence du Concours Eurovision de la Chanson vient de rendre public ce matin une nouvelle décision, qui sera appliquée en mai prochain dans le cadre de l'Eurovision 2016. Cette mesure touche tout particulièrement la France.

Cette directive, comme d'autres nouvelles applications non rendues publiques à ce jour, a été prise lors d'une réunion liée au Concours qui s'est déroulée à Berlin la semaine dernière (et dont vous pouvez avoir un compte-rendu précis sur le site de l'UER).


A partir de l'année prochaine, les 5 plus gros contributeurs financiers du Concours Eurovision de la Chanson ou Big Five (la France donc, mais aussi l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie et le Royaume-Uni), ainsi que le pays hôte (en 2016 la Suède) se produiront, avec leur contribution, sur la scène du Concours, dans la demi-finale de vote dans laquelle chacun de ces 6 pays aura été affectée (déterminée lors de la répartition des demi-finales fin janvier prochain).

En outre, il a été décidé que l'Allemagne et Israël se produiront lors de la 2nde demi-finale de l'Eurovision 2016 le jeudi 12 mai prochain sur la scène du Globen de Stockholm.


Jon Ola Sand, superviseur exécutif du Concours Eurovision de la Chanson, justifie cette nouvelle décision : "Ce sera bien meilleur pour le Concours de montrer aux téléspectateurs les pays du Big Five et le pays hôte, sur la scène de l'Eurovision, en train de livrer leur prestation comme s'ils étaient en Finale".

Autre avantage de cette mesure selon l'Union Européenne de Radiotélévision, du temps de répétition supplémentaire sera alloué à ces 6 pays. En effet, du fait de leur statut de Finaliste d'office, ces nations passaient moins de temps sur scène que celles prenant part aux demi-finales.
"Plus de temps de répétition signifie de meilleurs lives et un meilleur show télévisé, puisque l'équipe de production aura plus de temps de s'approprier chacune des prestations en compétition" ajoute Jon Ola Sund.

Et qui dit plus de temps de répétition dit une présence sur place pour ces 6 délégations plus tôt que les années précédentes (un ou deux jours plus tôt selon l'UER, soit le jeudi 5 ou vendredi 6 mai 2016) et donc des opportunités promotionnelles (rencontres avec les journalistes et les fans, showcases, ...) supplémentaires.


Toutefois, selon la SVT, information confirmée plus tard dans la journée par l'UER, les prestations des pays du Big 5 et du pays hôte lors des demi-finales ne seront pas réalisées en direct.

En effet, ces performances seront enregistrées lors des répétitions générales des demi-finales (respectivement le lundi 9 et mercredi 11 mai 2016) et diffusées sous forme raccourcie (donc pas en intégralité) durant les retransmissions télévisées des demi-finales, en lieu et place des vidéos clips previews.

L'UER justifie le recours à ce procédé pour "éviter de rallonger la durée des demi-finales".
Bon nombre de nos lecteurs, sur notre Forum ou nos réseaux sociaux, en majorité de nationalité française, s'ils saluent cette initiative sur le fond et soient particulièrement sensibles aux arguments avancés par Jon Ola Sund, déplorent en revanche la manière de faire participer ces 6 pays aux demi-finales.
Pour résumer la pensée dominante dans les discussions suscitées par cette nouvelle : "Une performance de 3 minutes, ça a un intérêt. Un extrait seulement, non."
Diffuser un extrait de la prestation live préenregistré lors d'une répétition générale ou un extrait du vidéo clip de la chanson revient au même, en termes d'impact et d'intérêt, c'est-à-dire (très) faible.

Si l'UER souhaite vraiment, via cette mesure, que les nations du Big 5 et le pays hôte soient à égalité avec les participants des demi-finales, il faut que ces 6 pays puissent chanter en direct lors des manches télévisées leurs contributions dans leur intégralité; et donc que ceux-ci soient soumis au même régime de répétitions que les demi-finalistes.
Rallonger les shows des demies de 15 à 30 minutes ou rogner sur certaines séquences télévisées (lancements de plateau, entractes, interviews en Green Room,...) afin que les Finalistes d'office puissent se produire en direct ne nuit absolument pas au show, que ce soit qualitativement ou financièrement, bien au contraire, l'exposition médiatique est optimale (sans dire maximale).

A noter qu'une autre grande partie de nos lecteurs souhaite, à terme, l'abolition pure et simple du Big 5, et que ces 5 pays puissent décrocher leur place en Finale en passant obligatoirement par les demi-finales éliminatoires.


L'Eurovision 2016 se déroulera du mardi 10 au samedi 14 mai 2016 au Globen de Stockholm.
Eurovision-Fr.net et notre webradio partenaire EFR 12 Radio seront présents sur place dans la capitale suédoise du samedi 30 avril au dimanche 15 mai 2016.


Que pensez-vous de cette nouvelle décision de l'UER, sur le fond et sur la forme? Bon ou mauvais pour la France?

N'hésitez pas à réagir à ce sujet sur notre Forum, ainsi que sur nos réseaux sociaux : Facebook, Twitter et Instagram.
© Eurovision-fr.net - 1999-2020 - mentions légales